Déconstruisons 3 idées reçues sur le dos des chevaux !

Il est très difficile pour moi d’écrire un article relatant du dos du cheval et de son fonctionnement en équitation, parce que cela pourrait être l’objet d’un livre entier.
Beaucoup on déjà écrit des pages très pertinentes sur le sujet.
Mais l’écueil d’internet de vouloir tout maintenant, très simplement et sans prise de tête, laisse place à des raccourcis néfastes pour les chevaux …… En savoir plus ...

Ne laissez plus vos échecs vous détruire !

Vous vous êtes mis en colère contre votre cheval ; Et vous savez que vous avez eu tord … Vous êtes sorti de vos gonds, et maintenant vous vous détestez … Vous avez remis votre cheval au champ, énervé, avec des envies de violences, et maintenant, dans le fond de votre canapé, vous vous en voulez terriblement … ça vous rongera probablement toute la nuit, mais en attendant, si quelqu’un ose vous demander comment vous allez, peut-être lui grognerez vous dessus, ou bien vous vous effondrerez dans un torrent de larmes …

Si cette situation vous convient parfaitement : cet article n’est pas pour vous !
Dans le cas contraire, je vous souhaite une bonne lecture ! … En savoir plus ...

L’indispensable récompense

Avez-vous déjà eu la sensation que votre cheval s’ennuyait au travail ? Ou bien avez-vous laissé un de vos rêves de côté parce que votre cheval ne semblait pas aussi enthousiaste que vous ? Ou même, votre cheval a t-il changé de comportement au travail de façon incompréhensible en devenant plus agressif ou plus anxieux ?… En savoir plus ...

Hommage à « l’écuyer mirobolant » !

« De tout cela on peut conclure que les moyens les plus faciles à employer sont souvent les plus efficaces, et que les chevaux dressés par ces moyens-là sont montables par tout le monde.
L’application des principes mathématiques est au contraire difficile et, moi, je n’entreprendrais jamais le dressage d’un cheval, si j’étais obligé de calculer puis de coordonner l’action de mes deux jambes et de mes deux rênes avec l’effet de mes déplacements d’assiette, pour obtenir ou pour entretenir une allure ou un mouvement du cheval. » Etienne Beudant, Extérieur et Haute école

En savoir plus ...