Ce que le monde du cheval a oublié …

Vous êtes vous déjà demandé ce qui explique pourquoi vous avez tant de mal à être en accord avec ce que le monde du cheval contemporain vous propose aujourd’hui ?

« L’extérieur du cheval exerce une influence bénéfique sur l’intérieur de l’homme. » W. Churchill

De nombreuses personnes comme vous ce tournent vers moi car ils ne sont plus satisfaits par ce qu’ils trouvent ailleurs. Les conditions de pensions ne vous conviennent plus, l’équitation proposée ne vous correspond plus, les méthodes de travail du cheval ne vous parlent plus.
Et si derrière ce rejet se cachait un oubli …

Remettons les choses dans leur contexte …

Vous avez acheté votre cheval pour ne plus jamais mettre les pieds dans un poney club, vous avez cherché la meilleure pension possible ou même vous avez acheté une pâture pour lui, vous lui offrez tout les soins possibles pour qu’il se sente au mieux dans son corps, … mais ça ne va toujours pas !
Vous n’osez plus travailler votre cheval de peur de mal faire, vous n’osez plus vous adresser à des professionnels par peur d’être déçu, vous n’avez d’ailleurs plus d’amis cavalier car vous ne supportez plus d’échanger avec eux : et pourtant vous éloignez du monde du cheval que vous ne supportez plus ne vous a pas apporté la paix intérieure que vous espériez …

Et si, vous aussi, vous aviez oublié le plus important ?!

Le plus important, c’est vous !

Quand on parle de bien-être du cheval, chacun y va de sa définition et de sa solution : du ballon pour éviter l’ennui au box, au professionnel compétent qui soigne et apaise du bout de ses doigts, les solutions pour apporter du bien-être à votre cheval sont nombreuses, variées et répondent aux attentes les plus diverses.
[Pour une définition objective du bien-être, vous pouvez toujours cliquer ici !]

Mais quand on parle de bien-être du cavalier, qu’en est-il ?
Au mieux vous trouverez des vêtements bien coupés ou chauffants, au pire vous ne trouverez rien !

Petite liste de ce que vous avez pu voir ou même vivre dans le monde du cheval :

  • Un très grand nombre de chevaux (surtout les chevaux de propriétaire) sont suivit régulièrement par un ostéopathe, un dentiste, un maréchal/podologue, et parfois même beaucoup plus (shiatsu, saddle/bit fitter, etc)
    Et vous cavalier ?! Quand avez-vous vu votre ostéopathe pour la dernière fois ?! Si seulement vous en avez un …
  • Retrouvez l'harmonie avec les chevauxTout les chevaux débutent leur séance par une détente (plus ou moins bien réalisée, mais c’est un autre débat).
    Et vous cavalier ?! Vous pensez à vous échauffer avant chaque séance ?
    L’équitation est le seul sport -à ma connaissance- dans lequel le sportif ne commence pas par un échauffement correct. Et pourtant, les bénéfices sont non négligeables : meilleur efficacité, diminution des risques de blessures, etc.
  • Les chevaux sont de grands sportifs pour lesquels on surveille la musculature : attention au dos, exercices pour renforcer les abdominaux, travail régulier, etc.
    Est-ce que j’ai besoin d’épiloguer sur la gymnastique du cavalier ? Je pense que vous avez bien compris où je voulais en venir … Et bien sûr, si beaucoup d’attention est portée aux dissymétries des chevaux, aucune ne l’est aux vôtres, a vos raideurs, à vos tensions ….
  •  On néglige vos émotions (c’est aussi le cas des chevaux cette fois …) :
    Vous êtes sensible ? Alors vous passé dans la catégorie bisounours et on vous demande de vous secouez un peu et de vous faire un peu violence ;
    Vous avez de l’appréhension ? On vous rétorque que la peur n’évite pas le danger alors à cheval ! ;
    Vous êtes fatigué ? Peut-être mais comme vous ne venez qu’une fois par semaine, il va falloir faire un effort si vous ne voulez pas redescendre dans la catégorie des supers nuls !
Vous vous êtes reconnus dans cette liste ?

Apprendre à donner de l'amour aux chevauxC’est le moment d’agir pour être plus serein avec vos chevaux et votre équitation !

Loin de moi l’idée de vous inviter à être des acharnés du travail sur vous : non, je ne vous demande pas de faire 1h de gymnastique quotidienne en plus de vos séances à cheval ; non, vous ne devez pas prévoir 3/4 d’heure de plus aux écuries pour vous offrir un échauffement digne de ce nom, etc.

Aujourd’hui, et c’est merveilleux, vous êtes de plus en plus de cavaliers a prêter une attention accrue à votre cheval : vous savez voir tout de suite quand il n’est pas au top de sa forme.
Mais êtes-vous capable de vous écouter vous même ? Comment est votre santé ? Votre corps ? Votre cœur ?

Et si vous remettiez un peu d’humain dans votre relation aux chevaux ?

Acceptez qui vous êtes, acceptez vos besoins profonds, acceptez vos erreurs : Prenez soin de vous et offrez-vous à vous-même l’attention et l’amour que vous méritez ! <3

Sarah

Laisser un commentaire