Déconstruisons 3 idées reçues sur le dos des chevaux !

Il est très difficile pour moi d’écrire un article relatant du dos du cheval et de son fonctionnement en équitation, parce que cela pourrait être l’objet d’un livre entier.
Beaucoup on déjà écrit des pages très pertinentes sur le sujet.
Mais l’écueil d’internet de vouloir tout maintenant, très simplement et sans prise de tête, laisse place à des raccourcis néfastes pour les chevaux …… En savoir plus ...

Que faire de l’éthologie ?

Je suis une de ces cavalières qui a cru, il y a une dizaine d’années, pouvoir vivre ses rêves de liberté sur le dos des chevaux grâce aux méthodes de « l’équitation éthologique », mais qui a été très déçue en comprenant qu’elle n’avait d’éthologique que le nom …
Comment faire le tri dans la richesse et l’éclectisme du monde équestre pour avancer dans une équitation vraiment respectueuse de nos chevaux ?… En savoir plus ...

L’équitation médecine ?

Votre cheval est raide dans ses déplacements ? Il manque constamment d’impulsion ? Il lance les postérieurs à chaque départ au galop ? Et il a bien du mal à franchir une barre au dessus de 40cm ?
Apache était dans cette situation aussi ! Mais ça c’était avant !
Depuis, lui et Suzannah ont découvert l’équitation médecine ! Et je crois que l’on peut dire que ça a changé leur vie !… En savoir plus ...

Rééduquer un cheval accidenté et méfiant ?

Texas était moche, maigre, le poil terne, des poux, des crevasses aux quatre paturons, agressif voir violent avec les autres chevaux et de flagrants handicaps locomoteurs.
Son lien aux humains : catastrophique ! Texas refuse tout simplement la proximité de l’humain ! Alors évidement mettre le licol ou simplement le caresser est absolument impossible !
Comment l’aider et avancer malgré ses blocages ? Comment rééduquer un cheval qui souffre et déteste l’humain ?… En savoir plus ...

La muserolle : symbole de notre équitation moderne ?

La muserolle se décline sous toutes ses formes sur les nez des chevaux : française, allemande, suédoise, combinée, noseband, etc.
Dans les magasins, on la vend pour « mettre en évidence le visage du cheval, et pour sa fonction de contrôle et d’aide dans toute les disciplines » [véridique, je les vus de mes yeux !].
N’y a t-il pas dans cette définition un manque de compréhension des impacts de la muserolle et même en allant plus loin, de notre équitation ?… En savoir plus ...