Hommage à « l’écuyer mirobolant » !

« De tout cela on peut conclure que les moyens les plus faciles à employer sont souvent les plus efficaces, et que les chevaux dressés par ces moyens-là sont montables par tout le monde.
L’application des principes mathématiques est au contraire difficile et, moi, je n’entreprendrais jamais le dressage d’un cheval, si j’étais obligé de calculer puis de coordonner l’action de mes deux jambes et de mes deux rênes avec l’effet de mes déplacements d’assiette, pour obtenir ou pour entretenir une allure ou un mouvement du cheval. » Etienne Beudant, Extérieur et Haute école

En savoir plus ...

L’équitation médecine ?

Votre cheval est raide dans ses déplacements ? Il manque constamment d’impulsion ? Il lance les postérieurs à chaque départ au galop ? Et il a bien du mal à franchir une barre au dessus de 40cm ?
Apache était dans cette situation aussi ! Mais ça c’était avant !
Depuis, lui et Suzannah ont découvert l’équitation médecine ! Et je crois que l’on peut dire que ça a changé leur vie !… En savoir plus ...

Le ramener ne se demande pas, il se reçoit

Ramener, placé, mise en main, mise sur la main, etc … Ô combien de termes équestre pour qualifier la seule position de la tête du cheval.
Et pourtant, je suis persuadée d’une chose : on ne choisit pas la place de la tête de son cheval ! On propose et on reçoit ! Rien de plus !
Accordons donc quelques lignes à cette éternel quête du ramener, pour tenter d’y voir un peu plus clair !… En savoir plus ...