Mes voeux pour 2021 …

Après cette année 2020 surprenante et remuante, pouvons-nous encore nous souhaiter innocemment les vœux habituels de santé, argent et bonheur ?
Cette année, je préfère te souhaiter de la remplir de défis et de challenges qui te mettent en joie à l’idée de déplacer de nouvelles montagnes, et qui te motive à bondir de ton lit le matin ! 😀

Pour me lancer dans cette année (qui commence déjà fort avec l’arrivée de bébé Izïa le 1er janvier !), j’ai entrepris d’établir la liste des 100 choses que je veux faire/vivre en 2021 !
Ce n’est pas un exercice facile, mais c’était amusant !
Maintenant rendez-vous dans un an pour faire le bilan !

Les 100 choses que je veux faire/vivre en 2021 !
  1. Aller à la plage avec mes chevaux
  2. Donner naissance à mon bébé le plus respectueusement possible de la physiologie de l’accouchement …
  3. Me remettre en selle ! (Pas mis le pied à l’étrier depuis octobre … C’est long !)
  4. M’accorder suffisamment de temps pour continuer de m’offrir des siestes avec mes chevaux
  5. Lire un livre d’équitation par mois (difficile parce que j’ai beaucoup d’autres choses à lire en ce moment …)
  6. Aménager un PTV / Trail / Cross*
  7. Planter 365 arbres : l’équivalent d’u par jour ! (Parce que le meilleur moment pour planter un arbre, c’était il y a 20 ans. le deuxième meilleur moment, c’est aujourd’hui !)
  8. Organiser un stage avec Simon Gleize (Covid dépendant …)
  9. Installer une belle clotûre autour de la carrière
  10. Partir en balade avec mes chevaux et Izïa dans l’écharpe de portage
  11. Epaule en dedans au trot et appuyer au pas, à l’épaule, avec Texas
  12. Reprendre les Transhumances émotionnelles
  13. Organiser des séances collectives pour enfants
  14. Rencontrer Mathias Geysen
  15. Aménager une belle sellerie
  16. Sauver un cheval dit « sauvage » ou « dangereux »
  17. Valider ma formation de coaching
  18. Trouver de bons sides pour équiper mes chevaux
  19. Fleurir le panneau d’entrée et le bureau
  20. Organiser des portes ouvertes (Surement le 13 juin, mais covid dépendant évidemment …)
  21. Y dérouler une reprise en musique avec Velga
  22. Faire venir mon copain Alex pour un stage de spectacle (parce qu’avec lui j’ai fait des trucs que j’aurai jamais osé en voltige cosaque !)
  23. Et aller chez lui dans le Nord pour partager ce que je sais le temps d’un stage (Covid dépendant …)
  24. Piaffer avec Velga
  25. Aller rencontrer de nouveaux cavaliers à Toulouse (c’est bien que mes cavalières déménagent : ça me donne l’occasion de voir du pays !) (Covid dépendant)
  26. Passer une journée avec un photographe au milieu de mes chevaux (parce qu’ils méritent qu’on rende hommage à leur immense beauté, en toute objectivité !)
  27. Installer mes jolis panneaux indicateurs (manque juste un dernier coup de vernis !)
  28. Présenter Velga à un étalon (c’est encore en questionnement …)
  29. Organiser des cercles de femmes
  30. Rencontrer de nouveaux chevaux et cavaliers, futurs pensionnaires du Manège de Regalis
  31. Passager avec Azzura (Très ambitieux d’y parvenir cette année parce qu’avant il faudra : )
  32. Apaiser la relation d’Azzura avec le matériel d’équitation (surtout la selle) et le travail en général
  33. Evoluer monter aux trois allures en extérieur avec Azzura
  34. Maitriser les exercices de basse école en légéreté et sans mors avec Azzura !
  35. Construire une « tribune » abritée au bord de la carrière
  36. Mettre Izïa en selle sur Texas (quand elle saura se tenir seule assise ! Baby Poney, oui, mais dans le respect de la motricité de l’enfant !)
  37. Apprécier les journées de chantier en famille à La Charpenterie (en vrai, je pense que ce sont les journées que je préfère !)
  38. Organiser une journée rando/pique-nique avec mes cavaliers dans la forêt d’Ecouves
  39. Trouver un collaborateur pour écrire un livre d’équitation pour enfant (comme les « encyclopédies du cheval » qui existent déjà, mais sans les conneries qu’on trouve dedans …)
  40. Dérouler un parcours à 1m avec Arazan
  41. Installer les 600 piquets de clôtures achetés autour de l’équipiste
  42. Franchir le cap des 1000 « j’aime » sur la page Facebook
  43. Et avoir 50 correspondants aux Conversations Intimes
  44. Faire une vidéo avec le drône au dessus de l’équipiste
  45. Obtenir la certification bio pour nos prairies
  46. Et adopter quelques bovins.
  47. Aménager un joli petit poullailler
  48. Et adopter quelques poules !
  49. Installer des bancs un peu partout, pour pouvoir n’importe quand s’installer et goûter au calme de notre chez nous <3
  50. Goûter à nouveau aux sensations de l’appuyer au galop,
  51. La pirouette au galop,
  52. Et le galop arrière ! (mais je ne suis pas certaine d’avoir dans ma cavalerie, des chevaux que le passé n’a pas trop abimé pour en être physiquement capable …)
  53. Installer une bibliothèque libre (ou une boite à livre ?) pour partager toujours plus
  54. Organiser une soirée « Jeux de société » !
  55. Faire goûter l’équitation de légèreté à des enfants
  56. Acheter un tracteur
  57. Bricoler une top herse de carrière
  58. Et trouver un harnais pour la tracter avec mes chevaux
  59. Voir Foudre sortir en dextre avec sa pouliche d’adoption
  60. Compter 5 dessins dans mon futur cahier de coloriage
  61. Partir en balade à cheval avec Nehou
  62. Organiser un stage de formation au parage
  63. Construire des abris dans les paddocks
  64. Observer un petit humain découvrir la marche et tout les exercices nécessaires pour y parvenir
  65. Accompagner ma fille à devenir un humain libre et heureux
  66. Conduire une remorque de blé sur la route pendant la moisson (ça me fait terriblement peur ! Mais j’y ariverai ! 😉 )
  67. Installer des pannonceaux de reconnaissance de la faune et de la flore (trouver un intervenant pour les construire avec les enfants pendant une journée découverte ?)
  68. Aménager des espaces pour les oiseaux
  69. Et devenir Refuges LPO
  70. Acheter un camion pour transporter les chevaux
  71. Profiter de la fraicheur de la rivière pendant la canicule avec Izïa et Nehou
  72. Végétaliser les talus de la carrière
  73. Et installer un système discret et respectueux pour pour travailler en musique
  74. Négocier des droits de balade dans les forêts privées alentours
  75. Trouver des artisans français pour fabriquer des vêtements floqués
  76. Oser parler du Manège de Regalis dans un journal !
  77. Installer un râtelier fixe et pratique dans l’équipiste
  78. Proposer une séance collective hebdomadaire d’équitation de légèreté pour adultes
  79. Voir Arazan décider de travailler avec un cavalier
  80. Accueillir mon premier couple cavalier/cheval extérieur le temps d’une séance
  81. Former un stagiaire
  82. Accueillir des randonneurs EquiLiberté
  83. Voir partir les silos et les bonbonnes de gaz (parce que c’est beaucoup trop moche dans mon paysage ! 😀 )
  84. Installer la poche incendie (pas fun, mais obligatoire pour la sécurité …)
  85. Ecrire un article par mois (Celui de janvier : check !)
  86. Faire le tour des champs de culture, à pied, en famille
  87. Trouver une selle pour mon cheval de bois
  88. Expérimenter le coaching d’une équipe d’entreprise (type Team Building)
  89. Aménager proprement l’aire de douche et de pansage
  90. Recevoir les retours de mes cavaliers (qui me font toujours chaud au cœur <3 )
  91. Retrouver mes abdos XD
  92. Avoir régulièrement des auditeurs libres au bord de ma carrière
  93. Mettre mon site à jour !
  94. Organiser la venue d’un artiste pour créer une journée équicoaching/art thérapie
  95. Boucler mon dossier URSAFF … (pas folichon, mais j’ai hâte que tout soit enfin au clair …)
  96. Marcher pieds nus en extérieur (parce que ça m’a terriblement manqué cette année)
  97. Trouver un maraîcher à qui acheter ses pertes de légumes pour mes chevaux
  98. Semer/planter une dizaine de plantes médicinales
  99. Réparer mes vieux cuirs
  100. Trouver un grand tableau à craie noir

Et toi, il y a quoi dans la liste des choses que tu veux vivre en 2021 ?

Laisser un commentaire